Vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis heureuse de pouvoir commencer à vous raconter mon voyage au Chili =) Après 14h de vol, nous sommes enfin arrivés à Santiago à 9h du matin le 1er avril. Le vol avec Air France s’est très bien passé, nous avons fait le plein de films et de saloperies à manger histoire d’être en forme ! Quand tu passes 14h en avion, tu n’as qu’une envie : SORTIR, voir le monde qui s’offre à toi … Ok, j’exagère peut être un peu =D C’était sans compter sur la douane qui a mis 2h avant de nous interroger pour savoir pourquoi on venait, où on allait dormir et si nous étions de dangereux terroristes. En plus de ça nous sommes tombés sur une personne complètement con (peut être que notre espagnol un peu patois l’a agacé), j’étais fatiguée et un peu déçue de cette première rencontre avec une chilienne.

Mercado Central, un marché immense et l’étage est réservé aux restaurants

Nous sortons donc de l’aéroport pour aller directement à l’appart Airbnb de la famille de Romain, nous passons + d’1h dans les bouchons, mais nous finissons par arriver et poser nos valises !

L’assiette énorme que nous avons eu (pareil pour la petite) avec la fameuse salade chilienne (tomate, oignon rouge)

Après un rapide déjeuner, nous filons découvrir Santiago =D La ville est immense, il y a des carabineros à chaque coin de rue et tout est quadrillé comme à New York. Le premier son que j ‘entends c’est une sirène de police comme celle des films. C’est complètement con, mais j’ai trouvé ça génial pendant tout le voyage ! Ensuite, ce sont les vêtements des femmes qui m’ont marqué. De tout âge elles portent des leggings colorés, rembourrés aux fesses. Je me suis dit qu’elles ne pouvaient pas toutes avoir les fesses comme ça naturellement, ou bien « chirurgicalement » parlant jusqu’à ce que je tombe sur le magasin qui vendait les rembourrages !

Il y a énormément de vendeurs de rue (street food), chanteurs, …. Et aux feux des jongleurs, vendeurs de journaux, laveurs de vitres, … Les Chiliens ont toujours une pièce pour ces personnes, c’est assez courant de donner. Il y a beaucoup de musique et surtout des mini markets tous les 10 mètres ! Chez nous ce genre de magasin est + chers, mais chez eux c’est le contraire les grandes surfaces sont plus onéreuses.

Avant d’arrivée, je m’attendais à une ville très polluée. Coup de bol, je n’ai pas vraiment ressenti la pollution ni même eu besoin de ma ventoline. Nous avons été dans plusieurs parcs situés en centre-ville très bien entretenus, le top =)

Vue de note appartement Airbnb

Comme je vous le disais plus haut, mon beau-frère avait réservé un logement sur Airbnb. Très bien situé : proche du Palacio de la Moneda, il était assez grand pour 6 personnes. Je vous donne le lien ICI si vous souhaitez voir plus de photos. Il a des avantages comme sa situation, sa sécurisation (double porte), nous avions un super lit king size, Rodrigo parle français et il a été d’une grande aide quand il a fallu emmener la petite faire des examen. Il a aussi des inconvénients : le simple vitrage, la salle de bain assez rustique et les cafards dans la cuisine (et oui …)

Nous avons passé l’après-midi à parcourir les rues et nous sommes allés au parque O’Higgins qui est un tout petit parc, mais très en hauteur, assez sympa et surtout très calme =) L’entrée est gratuite, mais ne passez pas trop vite devant la personne à l’entrée, car elle vous demandera votre nationalité et le nombre de personne avec qui vous êtes (sûrement un sondage).

J’ai trouvé les chiliens adorables ! Ils ont été patient, même quand nous avions de grosses difficultés pour nous exprimer (la fatigue n’aidant pas …). Une fois, nous avons chercher un observatoire pendant 10 plombes et nous avons demandé à plusieurs personnes. Il était presque 21h30 en pleine nuit, tout le monde nous a aidé =) Une autre fois, les garçons ont oublié une boîte de thon à la caisse. Les personnes suivantes, les ont retrouvé devant la porte du logement pour leur rendre. L’entraide, la générosité, la gentillesse sont des mots qui se marient très bien avec les chiliens <3

Cette photo est un trucage (Mr fait semblant de dormir), mais je l’adore !

C’est un article un peu court d’un point de vue touristique, mais il était important pour moi de partager mes premières impressions sur le Chili ici. J’espère qu’il vous donnera envie de lire la suite !

On se souvient toujours de sa première Empanada, un petit chaussons fourré à plein de bonnes choses. Ici : crème champignons, olive et oeuf !

N’hésitez pas à me dire ce que vous souhaitez en premier : Les monuments, le fameux parque O’Higgins , le quartier culturel ou bien l’ascension du San Cristobal ?

Articles qui pourraient également te plaire

4 thoughts on “Notre arrivée à Santiago du Chili”

  1. J’ai hâte de connaitre la suite 😀 C’est un pays que je ne connais pas du tout et du coup je suis très curieuse de voir les bâtiments et les visites que tu as pu faire pendant tes vacances 🙂

  2. J’étais entrain de fixer la photo de Romain en me demandant s’il dormait vraiment, j’étais arrivé à la conclusion que non quand j’ai vu la légende lol!
    la relou que je suis veut les photos du désert AHAH!
    j’attendrais!
    ça donne envie déjà!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :