Il y a quelques mois, j’ai été invité avec mes coupines Céline et Cindy à découvrir l’un des derniers Escape Game de Nantes : Onirium. On commence à connaître un peu les différents Escape Game de la ville et pourtant, à chaque fois c’est toujours une surprise avec de nouvelles énigmes qui nous donnent du fil à retorde !

Voici le dernier né de cette grande famille, « Onirium »

Tout d’abord, il faut savoir que leurs créateurs sont potes avec Escape Hunt. Vous le savez, j’adore l’équipe de cette escape game situé à St Herblain et cela m’a encore + motivé à le découvrir =D

Avant d’y aller, je me suis renseignée sur leur site. Pour un Escape Game tout est basé sur l’histoire, l’imaginaire. Un bon site est donc primordial pour donner envie aux joueurs et se différencier des autres, car la concurrence est rude ! Celui de l’Onirium est vraiment sympa et très représentatif de ce qu’ils font 😉

La petite histoire de l’Onirium :

« L’Onirium est une cellule secrète autrefois rattachée à la société des Nations, et la dissolution de celle-ci en 1946 nous obligea à mettre en œuvre nos opérations de façon clandestine. Notre fonction ? La conception, la gestion et la distribution des rêves mondiaux.

Malheureusement lors d’une récente mise à jour, nous avons détecté un dysfonctionnement de l’Onirium, corrompant ainsi plusieurs rêves qui, lors de leur déploiement, emprisonneront psychiquement les rêveurs. Votre rôle en tant que consultants en coordination de rêve, est de corriger ces défauts et le seul moyen d’y parvenir est de les résoudre en intégralité, et de l’intérieur. »

Cela ne vous rappelle pas un célèbre jeu sur console ?

Notre arrivée à l’Onirium :

Nous étions plusieurs blogueuses à venir tester les salles de ce nouvel Escape Game. Les peintures étaient encore quasi fraiches quand nous avons été accueillies par l’une des responsables. Le décor est totalement différent de ce que j’ai pu voir. Chez Escape Hunt, c’est façon Sherlock Holmes. Chez Jonh Doe c’est plutôt agent secret. Ici, je n’ai pas été transporté, cela m’a semblé un peu froid j’ai eu un peu de mal à m’immerger. Comme je le disais plus haut nous avons été dans les premiers a être accueilli, cela a sûrement étémodifié depuis ma visite 😉 Nous sommes arrivés dans une salle pour le brief, la personne qui nous a présenté le concept était un peu hésitante, mais ne vous fier pas aux apparences, car une fois dans l’escape room il s’est totalement transformé !

Notre escape room : L’insurrection !

« Ce premier rêve vous entraine à Nantes à l’époque de la révolution française, où Jean Baptise Carrier, acteur de la terreur, sévit. » Vous savez combien il est difficile de parler d’une mission sans spoiler ! Je peux vous dire que j’étais vraiment contente de faire celle-ci (l’autre : STATION OR-BIT 34B se passe dans l’espace).

Les énigmes font parties des plus « manuelles » que j’ai pu voir et que j’ai le + apprécié dans tous mes escapes games. En revanche, la part de « rêve » m’a un peu dérouté, tellement que j’en ai oublié le but de ma mission. En mode « mais qu’est-ce que je fous là, en fait ?! ».

Il faut savoir que dans leurs escapes rooms tu as 2 énigmes : La mission principale et la mission de l’Onirium. Du coup, tu as des indices pour les 2 et on s’est un peu mélangé les pinceaux. En revanche, il se démarque vraiment des autres 😉

Ce que j’en pense :

Malheureusement, nous n’avons pas réussi à sortir à temps de cette room. En revanche, j’ai vraiment adoré la première partie entre l’histoire, les énigmes et les décors ! A défaut d’avoir été immergé dans l’ambiance à mon arrivée, une fois dans la room c’était autre chose 😉 A la seconde partie de l’énigme, j’avoue que j’ai complètement décroché, car le décor a totalement changé et c’est là que j’ai un peu moins apprécié. Pourtant, après explication effectivement ça collait parfaitement à l’histoire d’Onirium, mais tout est allé tellement vite pour mon petit cerveau qu’il a eu dû mal à suivre.

Onirium n’est pas un grand escape game par la taille, mais cela donne un côté plus personnalisé et moins accueil à la chaîne. Il y en a tellement maintenant que c’est vraiment important de ne pas avoir l’impression d’être un numéro en arrivant.

Le vrai + c’est leur escape room de compétition ! Pour la mission dans l’espace, ils possèdent 2 rooms similaires séparées par une vitre. Les deux équipes peuvent se donner volontairement de faux indices pour se mettre des bâtons dans les roues. Le but : sortir avant l’autre équipe !

Les infos pratiques :

  • Un escape game c’est 60 minutes dans la room, pas une de plus !
  • Prévoir un temps avant et après pour le brief et débrief 😉
  • Le prix est de 100€/ 4 personnes Escape room normal. Il me semble qu’ils sont les moins chers du moment.
  • Le prix est de 184€/ 8 personnes Escape room en compétition.

Articles qui pourraient également te plaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :